DO BE DO

rond troué et frit

une belle moitié

enduit’ de chocolat

fond contre le palais

divin délice

de sucrerie

°

le regard salivant à l’excès

°

plongeon ébahi

vol sur canapé

aterrissage en tas

plombs vissés au balai

fin sortilège

suc en séries

°

le regard salivant à l’excès

°

donuts

ou be nuts ?

c’est d’la grande fiction

de l’estomac au plafond

se rincer les papilles

se rincer les pupilles

bâfrer à s’baffer

mater pour s’mater

et savoir que l’eau prend des claques de mazout

et s’fait piquer ses dauphins

et savoir que les droits de l’humain prennent encore

leurs grands pains quotidiens

°

la boule au ventre

le noeud dans la gorge

vidanger de ses peurs l’esprit

rassurer le corps à tout prix

le regard excessivement lessivé

la manne engloutie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :