AUX R.A.M. ET CAETERA

Ça me fait sourire, ça me fait marrer : je viens du siècle dernier.

Derrière ce rapide constat, mille et une petites touches informatisées. Les sons qui voyageaient, fredonnés, entonnés, fusent aujourd’hui en conserve. Le mange-disques s’est d’abord transformé en baladeur de cassettes (walkman), puis en baladeur de cds (discman), et ensuite en baladeur numérique (mp3), accompagnant ce vieux vinyle vers la bande magnétique, le disque optique, et pour finir, et pour l’instant, la compression numérique. Vers la boîte à musique et au delà.

Lifting en ondelettes[1], sans casser des oeufs on ne fait pas d’omelette.

Cependant les images, même si elles suivirent un chemin technique similaire, ont formaté pis encore notre perception du monde : une fois l’oeil ouvert, l’oreille perd en efficacité. Attirés par la lumière depuis l’aube des temps, nous avons grandi et brûlé sous le grand soleil télévisuel. Hypnotisés, engourdis, il s’en est fallu de peu pour que nous ne terminions notre course évolutive le cerveau dans un bocal à formol. Shazam! Elle a soudain surgi! Trois décennies plus tôt, la toile d’araignée mondiale s’est installée. Super WWW![2]

Interactivité hyperventilée?

Aimer, ne pas aimer. Suivre, ne plus suivre. Accepter, ignorer. Envoyer, détruire. 1, 0. Le monde en oui & non à l’infini. Cliquer ou ne pas cliquer, là n’est pas la question. L’ailleurs interconnecté jusqu’ici, des montagnes de recherches à survoler en toute rapidité, une véritable ruée vers le savoir. Toutefois, qui sait ce que les règles du réseau international de communication entre ordinateurs nous réserveront demain? Plus de conformité ou plus de solidarité? Plus de connaissance ou plus de désinformation? Fichier, fichier, fichier.[3]

Nos palpitants n’ont qu’à bien se battre.

Seulement, les clés du tableau de bord ne sont pas à portée de toutes les mains. Nous avons des outils, nous les maîtrisons plus ou moins, nous apprenons chaque jour. D’autres ont déjà dépassé ce stade. Un immense jeu de pouvoir, de contrôle, risque d’inverser la vapeur. Car des routes se sont dessinées, des formules efficaces pour sillonner ce fameux tricot virtuel, robot-route à péage en renseignements.

Bouquin de faces ou piège de soie collante?

Peut-être qu’une fois éteint l’ordinateur, le gazouillis des oiseaux nous réveillera. Quand les pépins auront tous été retirés des fruits. Quand le pétrole aura suffisamment pourri les fonds marins. Quand les capsules d’identité auront été implantées. Peut-être qu’une fois éteint le gazouillis des oiseaux, l’ordinateur nous réveillera.[4]

Sous les claviers, les pages.

Des fioles de R.O.M. attachées à mon surf, je rame… je rame.

*

Bonjour chez vous,

ZD

*

*

[*] R.A.M. [Random Access Memory] – R.O.M. [Read Only Memory]

[1] Lifting en ondelettes

[2] [Statistiques Selon Internet World Stats12, il a été recensé 2,4 milliards d’internautes en juin 2012.]

[3] [Neutralité du Réseau : La neutralité du Net ou la neutralité du réseau est un principe fondateur d’Internet qui exclut toute discrimination à l’égard de la source, de la destination ou du contenu de l’information transmise sur le réseau. Mais de récents développements technologiques tendent à mettre fin à cette ouverture caractéristique d’Internet. C’est aujourd’hui un grand enjeu technico-économique et socio-éthique.]

[4] [Aspects Juridiques : Le droit d’Internet regroupe l’ensemble des règles de droit applicables au réseau Internet. Il n’existe pas de droit spécifique à Internet, mais plutôt une application du droit commun au réseau Internet, avec cependant l’apparition d’aménagements de certaines législations nationales afin de prendre en compte ces particularités (ex. en France : la Loi pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) du 21 juin 2004).]

Tagué , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :