SOUS LE COUVERCLE

il me prend que la marmite est en pause

y a plus grand chose qui bout dedans

comme un vide plat

un rien sans souffle

des mots évaporés

et leur jeu insipide

 

pourtant il y a autour

la vie

tant de vie

et de l’attention

et de la patience

et des soins à prodiguer

 

la marmite, elle, refuse de bouillir

encore moins de se remplir

purgeant sans doute

jusqu’au mois d’août?

 

de mai à juillet

il semblerait

que l’écrit est ailleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :