LE VILAIN PETIT CAFARD

 

Il était une fois

il y a fort fort longtemps

une presque charmante

petite fille

qui but, tout entières,

l’une après l’autre,

plusieurs fioles qui traînaient là

dans une caisse

au fond de la cave.

 

Sous sa carafe abreuvée

les graines se mirent à pousser.

Des brassées d’idées

se croisaient, se mêlaient.

De drôles de sensations

s’emparèrent bientôt d’elle,

faisant tournoyer

son bulbe à plein régime.

Fallait-il déjà changer?

se demandait-elle.

Si oui, en quoi?

 

Elle comprit assez vite

qu’il lui faudrait

garder ses paniers à oeufs

bien accrochés,

prêter l’oreille

lorsque les yeux racontent,

éviter

les nids de poule,

et toujours avoir

à portée de la main

un heaume,

sweet headphones.

 

Elle s’en alla donc

errer entre les arbres,

avec dans les poches

un tas de feuilles à soi.

 

Une longue promenade

au bord de l’amer

l’attendait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :