MERLETINE

juché
sur un conduit de cheminée
le merle noir chantait
hier soir

et il a mis
tellement d’entrain
dans ses notes enjouées
que ma cage
s’est regonflée
d’espoir
de rêves
de possibles aussi

et doucement
a effleuré
ce palpitant
hoquetant
tictoquant

beaucoup n’ont pas
le pire en tête
beaucoup cherchent
l’harmonie
dans cette cacophonie

mes amitiés
à la patience
résistance
au courage
résilience
autour du globe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :