MUETTE ÉMUE

je n'sais pas vous
moi j'attache de l'importance
à ce qui s'passe sans nous
ce qui file en silence

toutes ces secondes
qu'on n'peut plus rattraper
toutes ces années
tissent dans l'ombre 

les yeux fermés 
je dessine dans le vide
une musique
un conte impossible

je n'sais pas vous
moi j'rattache les silences
à c'qui s'passe en nous
ce qu'on croit sans importance

toutes ces secondes
qu'on sent défiler
toutes ces années
s'enlacent en ronde

les yeux ouverts
je trace sur une ligne
une musique
un conte invisible

muette émue
fredonne en sourdine
murmure au vent
ma muse mutine

alors je n'sais pas toi
moi je vois les silences
ce qui se passe en deçà 
bouillonne parfois
raisonne par choix
le cœur bat son importance




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :